Concerne : Interpellation citoyenne – la demande de construction et l’exploitation de poulailler d’élevage intensif de poulets à Grune

C’est avec incompréhension et consternation que la locale Ecolo de Nassogne a appris que le Directeur général refusait la mise à l’ordre du jour du conseil communal du 1er octobre 2019 de l’interpellation citoyenne d’un membre du collectif « on n’ est pas des pilons » qui se bat contre la demande de construction et d’exploitation d’un poulailler d’élevage intensif à Grune.

Le Directeur général évoque l’ajout d’une motion à l’ordre du jour d’une conseillère qui excluerait de facto l’interpellation citoyenne. Selon lui, on ne peut pas traiter une interpellation citoyenne si le même sujet est à l’ordre du jour.

Pour les écologistes, cette décision n’a pas de justification légale. Après vérification dans le code de la démocratie locale (CDLD) et le règlement d’ordre intérieur (ROI) du conseil communal de Nassogne, nous ne trouvons aucune disposition dans ce sens. D’autre part, la lecture de la motion et de l’interpellation, permet de se rendre facilement compte que les sujets sont différents : l’interpellation citoyenne traite du bien être du village de Grune et de ses habitants, la Motion quant à elle traite des exploitations grandes consommatrices d’eau.

Le prochain conseil communal est prévu le 01 octobre. Selon Julien Houssa, coprésident de la locale, « Il y a urgence à réagir ! Nous invitons donc tous les citoyens à écrire au Ministre en charge des pouvoirs locaux (Monsieur Pierre-Yves Dermagne pour dénoncer cet abus de pouvoir. Ce n’est pas le pot de terre contre le pot de fer, nous avons des éléments juridiques à faire valoir et au plus nous serons nombreux, au plus nous aurons des chances que la commune respecte les citoyens ».

Share This